Aude Fabre directice artistique

Fondatrice et directrice artistique de La compagnie Lyrique Madame Croche, Aude Fabre est musicienne professionnelle, chanteuse lyrique reconnue, comédienne, metteur en scène et musicologue...

C'est de son désir de partager sa passion du théâtre musical sous toutes ces formes et avec le plus grand nombre qu'est naturellement née la compagnie lyrique «Madame Croche».

Licenciée de musicologie, Aude est musicienne de formation. Au conservatoire de Bordeaux elle obtient un premier prix en solfège de musique de chambre et d'alto instruments avec lequel elle sera engagée divers orchestres professionnels. En 2002, elle découvre le chant et obtient un premier prix au conservatoire de Nice. Elle est aussi finaliste et lauréate des concours internationaux de Marmande et de l'Odéon à Marseille.

Attachée à la pureté de la voix on l'entendra souvent dans la musique sacrée : elle chante le requiem de Mozart sous la direction de Michel Piquemal avec l'orchestre Philharmonique d'Avignon à Aix en provence (2005), la Messe en Ut de Mozart au festival de musique sacrée d'Antibes en Septembre 2015 avec l'Orchestre régional de Cannes ( 2012), la Passion selon St Jean de Bach avec l'Orchestre de l'Opéra de Toulon (2006), ainsi que les Carmina Burana au Festival d'Aix en Provence (2007). Au festival de musique sacrée de Nice, on l'entendra dans les 7 paroles du Christ de Franck, la petite messe solennelle de Rossini (2009), le Magnificat de Rutter et le Requiem de Fauré (2010). Elle participe à l'enregistrement d'un disque de musique sacrée de l'organiste Olivier Vernet. En 2011, elle est invitée par l'Orchestre de Prague a chanter le requiem de Mozart en tournée dans les trente plus belles cathédrales françaises (Paris, Lyon, Marseille, La Rochelle, Béziers...) . En mai 2014, elle chantait le Gloria de Vivaldi avec l'orchestre de Turin, en juin 2015 l'Exultate Jubilate de Mozart avec l'orchestre de Monaco à la cathédrale de Monaco et en Mars 2016 avec l'orchestre de Marseille à Sainte Maxime Quand il la découvre, en 2008, Raymond Duffaut, alors directeur de l'Opéra d'Avignon et des Chorégies d'Orange, la présente au public avignonnais lors du « Concert tremplin jeune talent » à l'Opéra d'Avignon puis dans la continuité, il lui confie le rôle féminin principal dans « Un de la canebière » de Vincent Scotto. Invitée au festival Opus de Gattières depuis 2007, elle chantera les rôles de Micaela dans Carmen , Arlette dans La chauve-souris ( 2008), Leila dans Les pécheurs de perles (2009), Nella dans Gianni Schicchi, Catherine dans Pomme d'Api ( 2010), Missia dans La veuve Joyeuse ( 2011), Suzanna dans les Nozze di Figaro (2012), Adina dans l'Elisir D'amore ( 2013) et Mimi dans La Bohème en Juillet 2014. Au festival de Bruniquel, elle est engagée dans Orphée aux enfers (Eurydice), Le château à Toto ( Toto), La grande Duchesse de Gérolstein ( Wanda), Barbe bleue ( Princesse Hermia), La belle Hélène ( Oreste) et La périchole (Frasquinella) Genevieve de Brabant ( Drogan) . L'été prochain elle y chantera le rôle de la Baronne dans la Vie Parisienne.

 

Passionnée par le théâtre musical, elle écrit et crée « La Muse Gueule » spectacle lyrique salué chaleureusement par le public et la presse. Après sa création au théâtre Toursky à Marseille, le spectacle restera 3 mois à Paris, au théâtre du Renard avant de partir en tournée de scènes nationales française, notamment l'Opéra de Vichy, l'Opéra de Toulon et le festival « juste pour rire » à Nantes.

Directrice de la compagnie lyrique Madame Croche, elle met en scène de nombreux spectacles notamment Le Moïse de Rossini joué à St Pierre d'Arène en 2016 avec 40 artistes sur scène accompagné par les 60 musiciens de l'orchestre de Cannes. L'année suivante, sur une commande de Gil Florini, elle écrit, chante et met en scène le spectacle «  Le Sacre des saisons », spectacle accompagné par les musiciens de l'orchestre de Nice.

    Aude Fabre

Leila
Toto
Aude Fabre
Hermia